juin 01, 2019

"N'aidez jamais un enfant à une tâche dans laquelle il sent qu'il peut réussir." - Maria Montessori

Cette citation en dit long sur l'objectif final d'une éducation Montessori : des enfants indépendants qui réussissent dans le monde réel.  Malheureusement, on voit souvent des parents voulant résoudre tous les problèmes de leurs enfants à leur place.  Ils font, en substance, un compromis en adoptant cette approche : au moment où ils se précipitent et résolvent un problème ou font pour leur enfant, ils débarrassent leur enfant de tout malaise.  Mais à long terme, ils empêchent un enfant de résoudre ce qui est problématique.  Et, finalement, ils ne donnent pas les outils dont leur enfant a besoin pour devenir un adulte indépendant et performant, qui sera confronté à des problèmes encore plus complexes à l'avenir.  

Vous trouverez ci-dessous quelques outils pour aider les enfants à résoudre leurs problèmes de par eux-mêmes.  

Encouragez la résolution de problèmes quand….

Vous sentez que votre enfant sait qu'il y'a une erreur.

Il est si facile de dire à un enfant ce qui ne va pas et de lui montrer son erreur : Comme les fois où vous pouvez voir sa frustration quand il s'est trompé dans un exercice de mathématique : vous savez pertinemment où est l'erreur et il est assez automatique chez le parent de vouloir dire à l'enfant où est l'erreur.  Mais intervenir et  dire ce qui ne va pas, c'est lui rendre un mauvais service, car il n'a pas besoin de prendre son temps ou de s'en sortir lui-même.  L'idéal est de simplement signaler à l'enfant qui l'a fait une erreur et il trouvera de par lui-même où est le  problème.  Alors, utilisez plutôt ce type de questions quand vous voyez que votre enfant a des difficultés :

  • "Quelles ont été les étapes pour résoudre cet exercice ?"
  • "Où se trouve le problème à ton avis ?"
  • "Quelles autres idées as-tu pour résoudre ce problème?"
  • "Veux-tu essayer de recommencer?"
  • "Peux-tu me parler de la façon dont tu as résolu ce problème?"

Des questions comme celle-ci permettent aux enfants de se voir comme des personnes capables de résoudre leurs propres problèmes.  Quand ils entendent fréquemment ces phrases, cela deviendra naturel pour eux d'avoir cette mentalité de résolution de problèmes.

Parfois, ces questions ne permettent pas aux enfants de trouver la solution.  Lorsque cela se produira, posez des questions plus spécifiques sur le problème lui-même afin de les guider vers la réponse correcte.  Cela renforce la confiance des enfants en leur faisant savoir qu'ils ont toujours pu résoudre le problème et qu'on ne leur a pas dit comment le faire.

Ils viennent à vous avec un problème qu'ils rencontrent et ils s'attendent à ce que vous le résolviez  .

«Cet enfant est méchant avec moi.» «J'ai cassé une assiette» «Je n'arrive pas à trouver la solution à cet exercice»...si vous êtes un parent, vous avez l'habitude d'entendre ces "appels à l'aide".  Voici une phrase qui fait toute la différence:

  • Comment veux-tu que je t'aide à résoudre ce problème?

Cette seule question l'amène à réfléchir à la façon dont le problème peut être résolu et si moi, le parent, je peux faire quelque chose pour l'aider à le résoudre.  Toutefois, si cela est nouveau pour vous ou si vous constatez que votre enfant a des difficultés, essayez de lui proposer quelques solutions potentielles et laissez-le choisir parmi ces options.  Mais cette question cruciale montre à l'enfant qu'il existe toujours de nombreuses façons de résoudre un problème et lui permet de peser le pour et le contre de ces solutions pour trouver celle qui lui convient le mieux.

Les enfants ont besoin de compétences pour faire face aux conflits avec leurs camarades.

Voici deux excellents outils que les enfants peuvent utiliser lorsqu'ils auront des problèmes avec leurs camarades : la roue de la paix et la roue de la résolution.

    

L'objectif est que les enfants utilisent de par eux-même ces outils afin de résoudre seuls leurs conflits. Ainsi, vous aurez rarement à intervenir. Apprenez-leur à les utiliser efficacement.  Encouragez la discussion, l'échange et restez à l'écart lorsque les enfants les utilisent les premières fois pour intervenir en cas de besoin.  Plus vous consacrerez de temps à l’utilisation efficace des outils, plus vos enfants (et vous-même!) en bénéficieront s’ils sont capables de les utiliser en autonomie.

Lorsque nous pouvons donner aux enfants tous ces outils pour qu'ils se rendent compte qu'ils ont la capacité de résoudre eux-mêmes des problèmes, cela les met vraiment sur la bonne voie pour affronter les obstacles de la vie et ainsi gagner confiance en eux ! 


Laisser un commentaire